Les yeux de Maya

Lundi, Maya, Lou et moi avons passé la matinée au CHU de Francfort pour que les ophtalmos regardent les yeux de Maya. Lili avait été déposée la veille chez une amie.

De 9h30 à 12h, on n’a pas eu plus de 10 minutes de battement!

On nous envoyait à telle machine, tel collègue, tel étage…. Le tout avec Lou, la poussette, mon gros sac à langer rempli à ras bord, prêt à toute éventualité et un sac gonflé de bonbons pour Maya.

Maya a fait toute une batterie de test afin de compléter les résultats de l’IRM de lundi prochain.

Après un début difficile de 10 minutes pendant lequel Maya s’est cachée derrière mon dos et a fait son cinéma, le docteur a fini par attirer son attention et a rompu la glace. A partir de là, on n’entendait plus qu’elle…

Je ne saurais pas te dire tout ce qu’ils ont testé, mais ils m’ont dit avoir TOUT fait. Il n’y a que les tests pour déterminer la vision périphérique qui ont raté, Maya est trop petite pour comprendre ce qu’on attend d’elle exactement. Donc on ne saura pas avant quelques années ce qu’elle voit exactement. Il est possible qu’elle ait perdu une partie ou toute la vision périphérique droite suite à sa rupture d’anévrisme, mais comme elle a grandi avec, elle le compense totalement sans qu’on puisse le deviner sans les tests appropriés.

Pour le reste, elle voit parfaitement bien, l’œil réagit parfaitement et cette pupille plus grosse que l’autre (anisocorie) ne s’est pas montrée. D’ailleurs même moi, je ne l’ai plus remarquée depuis quelques temps.

Ils ont trouvé que le nerfs optique gauche (donc du côté de l’anévrisme) un peu pâle: ce qu’ils décrivent comme le résultat d’une pression passée ou présente, ce qui confirme ce que pensent les neurologues: la cicatrice de l’anévrisme doit pas être loin.

Bref, pour résumer,  tout va bien pour les ophtalmos.

Maya et Lou ont été exemplaires, je suis épatée de n’avoir ni transpiré à grosses gouttes le cheveu en bataille ni dû m’énerver avec l’une ou l’autre. Tout s’est passé dans le calme, le professionnalisme des médecins, la bonne organisation du service et la docilité de ma grande Mini, adorable.

Maintenant, on va voir ce que nous réservent les neurologues pédiatriques qui ont visiblement OUBLIÉ de m’écrire pour me donner les horaires exacts pour lundi. Je viens d’appeler: « ouioui madame D., Maya passe un IRM lundi. On vous a dit de venir dimanche ou lundi? Ah vous savez pas? Oui, c’est pour ça que vous appelez, je comprends. Et bien je ne sais pas non plus. je vais me renseigner, on vous rappelle… »

Voilà. Je t’en dirai plus mardi 🙂

Bonus du carnaval au Kindergarten cette fois-ci, sur le thème de l’arc en ciel.

Carnaval

Hier en faisant mes courses, j’ai croisé un ninja. Un ninja adulte. Et puis une vache Milka d’une 50taine d’année. Beaucoup de Rambos aussi.

Pour le carnaval, l’Allemand se lâche. Grave.

Alors nous aussi, aujourd’hui, nous sommes allés voir le sempiternel défilé du Carnaval dans le village voisin comme chaque année.

Sur Pinterest, j’avais retenu un maquillage de faon très simple et absolument adorable. Il faut peu de couleurs: Blanc, marron, doré si on veut et noir.

Je me suis régalée à le faire et je suis tout attendrie par mon petit faon-Maya ♥♥♥

 

 

 

 Alors j’ai pas résisté, j’ai voulu pareil pour moi! C’est très bien pour les mamans aussi! Vise en passant ma nouvelle couleurs de cheveux, du rouge dans le blond.

Pour Lili qui voulait être une Princesse, on a fait une petit improvisation de dernière minute:

Lou Micron est un ourson. Comme tous les jours 🙂

L’homme était en Top Model de chez Boss. Comme tous les jours aussi ♥♥♥

Et puis il y avait nos potes:Et tout un tas de gens étranges, des mélanges qui me font toujours rire comme un chanteur de Kiss qui trinque avec un astronaute et le frère Tuck…

Bref, à courte dose, le carnaval allemand, c’est marrant ^^

Le Cirque

Après l’anniversaire « Monster High », Lili a été à nouveau invitée. Cette fois-ci sur le thème du cirque!

J’ai à nouveau revisité les stocks de déguisements et pris des éléments du déguisement de la fée clochette de l’an dernier et ajouté une jupe en tulle et un boléro roses. Le but étant de lui donner une petit air de funambule 🙂

Pour le maquillage, c’est du free style 🙂

Maquillage Monster High DracuLILIta

Allons bon! Je t’avais préparé l’article hier programmé pour ce matin… Et voilà-t’y pas qu’il a disparu!!!

Je recommence donc…

Lili a été invitée à un anniversaire sur le thème Monster High. Ce sont des personnages de livres mettant en scène les monstres de la littérature connue mais version « lycéens jeunes, beaux et sexy ». donc pas du tout adapté aux 6-7 ans, mais les poupées style « Barbie girly punky » les rendent quand même très populaires. Tu peux en lire plus ICI.

Lili voulait être Draculita parce qu’elle est rose et qu’elle a un cœur sur la joue et que les vampires, ça fait pas peur.

Monster High, Draculaura, part 2Monster High, Draculaura, part 2Monster High, Draculaura, part 2

Elle a mis un collant rayé et un body de danse noir et on a recyclé les tutus en tulle du carnaval pirate de 2013 ICI et SURTOUT LÀ.

On a maquillé (parce que j’adooore ça!)

Et voilà le travail:

Je crois qu’elle est contente 😀

Et toi? tu as une Monster High à la maison?

PS: On a retrouvé hier notre Appareil photo disparu depuis 2 semaines

Il avait été caché par Lili dans un tiroir à bidouille des enfants et c’est Maya qui l’y a retrouvé. Lili était horriblement honteuse…Elle avait oublié…

Ben c’est bien, maintenant, on en a deux…

En vrac

Lou a eu 8 mois lundi!

J’ai accroché des tableaux et étoilé les murs!

Il manque encore une photo de Lili bébé…

Le soleil de fin novembre:

Une soirée gâteau roulé au Nutella et premier jeu de société avec les filles: Sagaland (des années 80 je crois), tu connais?

Et quelques soirées avec des copines pour avoir l’occasion de sortir le fard doré et le trait d’eyeliner!

Mes vertiges se calment doucement: mon ophtalmo a repris toute les mesures et a constaté, effarée, que les nouvelles mesures ne correspondaient plus du tout à celles prises en juin…  Les hormones, l’allaitement tout ça. Mes yeux vont mieux et c’est très certainement de là que les vertiges venaient! Elle ma donc donné de toutes nouvelles lentilles. Je continue quand même ma cure de fer qui me met la patate et je suis aussi une cure homéopathique géante de sels minéraux (mon homéo a utilisé son pendule pour voir desquels j’avais besoin, j’aime bien ce petit côté magique^^)

Long weekend #2

Dimanche, dernière journée de notre long WE, après la visite dans la belle famille et la séance d’ostéo de Lou, on pensait se reposer à la maison, quand PATATRAS, je me suis souvenue qu’il y avait une « Garten-Fest » dans le parc d’un château voisin… Je ne pouvais pas rater ça alors que nous avions si beau temps! Et puis en plus, il y a 3 ans, j’avais adoré la Garten Fest, d’un autre château pas loin d’ici!

Comme Maya ne fait plus la sieste, nous sommes partis tout de suite après le petit dej. Midi donc. On est pas des as de l’organisation…

Déjà, le château était en fête et change totalement l’image que j’avais eu de lui il y a … nom de nom… 5 ans!

Première station obligatoire pour les filles qui avaient sorti leurs belles robes et leurs couronnes de fleurs: le maquillage (qui a coûté un bras, mais il était trop tard pour faire marche arrière…)

Et puis: clown sculpteur de ballons (j’adooooore la petite tortue/bracelet de Maya!!!), coloriage, fleurs et plantes, bougies à colorer soit même, grillades, glaces, Flammkuchen, et j’en passe… Un chouette dimanche!

En rentrant, on a planté les plantes achetées et ce faisant, on a délogé un énooorme crapaud – pour les filles: le plus grand moment de la journée… ces ingrates…

 

(oups, je vois trop tard que j’ai des doublons de photos dans mes montages, sorry!)

Au prochain post: la préparation de la fête des fées qu’on organise pour Lili ce samedi puisque nous serons déjà en France pour son anniv le 25 et qu’elle voulait quand même faire la fête avec ses copines!