Lou Blue Blue Bouloute

Pauvre petit blog qui ne donne plus signe de vie depuis un un moment! si tu savais comme pourtant la vie foisonne de notre côté!

Le Micron a 3 ans depuis le mois de mars. Elle refuse catégoriquement de répondre en français, mais comprend parfaitement ce que je lui dis malgré tout. Elle baragouine en allemand, on lui laisse le temps, c’pas simple d’être bilingue! On s’arme de patience aussi pour la propreté… tellement de ratés. Ce qui est bien au moins en Allemagne, c’est qu’on ne nous met aucune pression au Kindergarten, l’enfant avance à son rythme, ils ont de quoi changer les petits, les doucher si nécessaires, on en fait pas tout un plat!

La nouveauté de plus, c’est l’arrivée des lunettes! Une première chez nous 🙂

20170810_092756

20170817_162447

On les a choisies de la couleur qu’elle aime, molles avec un élastique derrière pour qu’elles survivent à notre petit papillon tourbillonnant en la gênant le moins possible… Le moment où elle va comprendre qu’il faut les mettre tous les jours n’est pas encore arrivé, on appréhende un peu!

Un peu de micron en vrac en passant:

20170815_16404220170815_163219

20170813_124218

20170809_165300

A noter aussi, la Mini de 6 ans et demi qui a fait sa rentrée mardi avec son Schultüte! Le schultüte, c’est un cornet surprise bourré de petites choses pour fêter l’entrée en CP dignement! Il y a tout d’abord un spectacle organisé par les grands pour souhaiter la bienvenue aux petits. Ils ont chacun un parrain qui les prendra par la main au moment où la directrice les appelle pour les dispatcher dans leurs classes et ils y vont avec eux, main dans la main. Les parrains les réceptionneront ensuite à chaque récré pendant plusieurs jours pour les garder un peu sous leur aile le temps qu’il faudra. Lili est marraine de deux petites filles cette année, mais c’est sa copine Lia qui a tenu à être celle de Maya.

20170815_121524

Dans le cornet cousu maison de Maya, pas de sucreries (on tente vraiment de se désintoxiquer), que de l’utile et de l’agréable: un nouveau réveil, des gommes qui sentent bon en forme de cheval, des crayons avec des chevaux, des porte-bonheur en peluche chevaux et licornes, un œuf de licorne à faire éclore dans de l’eau (c’est grave chelou ce truc!), des bracelets chevaux, des carnets chevaux, des autocollants… chevaux.

Je t’ai dit que Maya aimait les chevaux… genre beaucoup?

20170809_164251

Sur ce… je tente de revenir viiiite!

BeautyPlus_20170726165750_save

Des œufs…

Ici, la vie continue doucement, on a coloré nos œufs (merci le Thermomix qui peut en faire cuire 20 d’un coup!):

On a été en chercher dehors, une première fois pour le micron qui a rapidement compris le principe!

Et oui, cette horrible cabane en bois est encore là. D’ailleurs on la vide doucement pour la démantibuler et avoir une belle place pour poser une table pour les enfants ou faire des grillades, on a pas encore décidé!

Et j’allais aussi te mettre l’évolution de la pose que parquet dans la maison, mais il fait trop beau dehors aujourd’hui, je vais aller en profiter avec les autres dehors 😉

Les poulettes ♥

Attention les yeux, les photos du Kindergarten sont là et je kiffe mes poupées qui se sont régalées! Il paraît que le micron qui fête ses deux ans aujourd’hui ne voulait plus laisser la place aux autres et s’est invité en mode « photobomb » sur les clichés de plusieurs de ses petits potes!

Ce p’tit micron, ma micro Lou blue, ma toute petite, qu’est ce qu’elle nous fait rire malgré cette phase du « non » et du « moi toute seule » des deux ans… elle dort avec sa turbulette encore, mais réclame une couverture qu’elle dispose méticuleusement sur elle en la remontant jusqu’au menton avec OBLIGATOIREMENT 2 doudous, un de chaque côté de la tête, elle EXIGE d’aller faire pipi comme une grande dès qu’on lui retire sa couche et… ça fonctionne! propreté, on arrive! elle mange toute seule en tenant sa fourchette… mais sans l’utiliser, préférant s’enfourner son repas avec les doigts de l’autre main. Elle chante, lit énormément, joue à la poupée, câline et bisouille ses sœurs tout en se vengeant quand même de toutes les misères qu’a pu lui faire Maya à l’époque où elle ne savait pas encore se rebeller. Elle joue beaucoup seule avec ses puzzles en bois, la dînette, les Légo dont elle commence à nous faire des alignements. J’adore cette phase aussi, quand ils se mettent à aligner. Je me souviens des longs serpents de paquets de mouchoirs de Lili à l’époque ou ses alignement de poupées qu’elle complétait en s’allongeant en bout de file.

Et puis il y a la mini, qui est un grand machin maintenant, ma Maya de 5 ans qui a eu son premier contact avec l’école primaire il y a une dizaine de jours pour un petit test d’aptitudes. La rentrée pour elle ne sera que l’an prochain, mais ils préfèrent rencontrer les enfants dès maintenant pour desceller les éventuels problèmes de langage, vue ou autre le cas échéant. Et Maya a été exemplaire, en profitant pour faire son petit effet, parce que c’est un « one-women-show » ambulant cette poulette 😉 « Et ben Madame D, c’est un petit phénomène que vous avez là, vous devez pas vous ennuyer vous! » Yup, on s’ennuie jamais! En ce moment, comme nous refaisons le sol de sa chambre, elle dort dans celle de la grande et c’est le bonheur, elle s’endort et dort mieux, est beaucoup plus reposée, je crois qu’on n’arrivera plus à la faire retourner dans ses pénates! elle continue l’équitation et la danse classique et j’adore l’observer au quotidien esquisser trois petits pas de danse quand elle va du salon à la cuisine ou quand elle croise un miroir (oui, on a le défaut du miroir, nous, les 4 filles de la famille, la petite n’y a pas échappé non plus, on se croise volontiers dans les miroir, on prend la pause quelques secondes avant de continuer ce qu’on était en train de faire comme si de rien était…)

La grande quant à elle, c’est notre sage rêveuse dans les nuages, même si depuis 3 jours, elle veut faire… DU FOOT! ah bah ma foi, le terrain est à 300 mètres, yavait plus qu’à… elle y est au moment où j’écris, j’ai hâte de voir ce qu’elle en aura pensé! Aujourd’hui, avec le thermomix, elle nous a fait des Muffins, je n’ai eu qu’à enfourner, elle a fait le reste toute seule. cette machine est merveilleuse, cette enfant est formidable ♥

Et j’imagine que je pourrais en écrire encore des lignes et des lignes, mais j’arrête ici sur une phrase de Maya en regardant « Maléfique » avec la sublimissime Angelina Jolie après qu’on lui ait expliqué que l’ami humain de la fée la trahit et la blesse afin de devenir Roi:

« Mais maman, c’est mal, c’est pas d’être le plus fort qui est le plus important, c’est d’avoir des gens qu’on aime! »

En espérant que la clarté d’esprit d’un enfant de 5 ans soit un jour à la portée des fous qui sévissent sur notre planète ces dernier temps…

Voltige

Non, en fait, on n’y est pas encore à la voltige, mais sa prof d’équitation ne tarit pas en éloge pour ma Mini de 5 ans qui se débrouille comme un as ♥

Le cours d’aujourd’hui était en vue de lui apprendre à monter rênes en main, sans se tenir à la boucle de la selle. Elle trotte déjà comme un pro, la prof me dit que la danse classique lui a donné un maintient du tonnerre et qu’elle est épatée de voir un si petit bout de femme comprendre et assimiler aussi rapidement ce qu’on attend d’elle!

*oui cette mère est fière*

Et comme j’y suis et que ça reste dans le thème du post, voilà le micron de 2 ans moins 15 jours en pleine voltige aussi 😉


Et puis même si ça n’a rien à voir, je te mets ça là puisque je l’écoute en boucle en ce moment:

La toute petite

Il y a quelques temps encore, il lui suffisait d’une cuillère et d’une tasse pour l’occuper… aujourd’hui, c’est un crayon et un support quelconque qu’elle va se trimbaler dans la maison pour se poser dans un coin et « dessiner ». Il faut surveiller de près… je n’aime pas la voir se balader avec un crayon… Ça me fait peur, les pires accidents me passent par l’esprit. Et puis en plus, on la retrouve sans arrêt peinturlurée…

C’est un petit bout de femme heureux, qui rigole et fait des blagues, joue à cache cache et adore les câlins. Quand elle est dans les bras de son père et qu’elle tend un bras pour le poser autour de mon cou et m’attirer ainsi dans un câlin à trois, je fonds ♥

Elle mange bien, dort beaucoup, se laisse tartiner de crème solaire sans broncher, va chercher ses chaussures quand c’est l’heure de partir et les range quand on les lui enlève. Elle grimpe partout pour s’y asseoir comme une grande, fait la ronde avec ses sœurs et ne rate AUCUNE occasion de se carapater dans les escaliers, la bougresse… elle a le vilain défaut de se jeter par terre en hurlant si quelque chose ne lui va pas… oui, ce style de gosse oui, tu vois très bien. Je l’ignore ostensiblement et je change de pièce en espérant lui montrer la hauteur de mon indifférence à de telles pitreries en croisant les doigts que ça suffira à la décourager… n’empêche que vivant les fenêtres ouvertes en ce moment, les voisins doivent souvent se demander si je l’égorge pas régulièrement un peu…

Bref, ce petit numéro trois, c’est que du bonheur, vraiment! D’ailleurs, comment qu’on fait pour se dire d’arrêter les bébés après ça, hum???

Vrac de juin

La toute petite se déplace donc en bipède, elle a réussi à acquerrir une assurance du tonnerre en même pas 2 semaines, c’est incroyable!

Mes pivoines ont enfin fleuri, elles sont merveilleuses! Elles étaient déjà là quand on a emménagé et je ne connaissais pas cette fleur avant de la voir fleurir lors de notre premier printemps ici. Depuis, j’attends chaque année avec impatience ce moment où elles s’ouvrent et sentent si bon ♥ en Allemand, elles s’appellent « roses de la pentecôte » et elles on fait honneur à leur nom cette année 🙂

Le soleil était au beau fixe on enchaine ballades en vélos avec resto en prime, sorties piscines et grillades chez les potes ou dans le jardin. On souffre. Beaucoup.

En prime, des sefies des filles qui ont dû me chaparder l’appareil en secret on dirait…

Et de la visite surprise sur le balcon, tu vois ce que c’est?

Elle marche!

Depuis 3 jours, c’est le scoop! Elle marche! A 14 mois et une semaine, notre petit micron est devenu bipède! un peu raide, un peu hésitante, très fière d’elle mais pas spécialement rassurée non plus, elle marche dans la maison, découvre un nouvel angle de vue et tellement de nouvelles possibilités…

Cette petite bouille de poupée est un bonheur au quotidien. Elle fait des calins, des bisous, elle joue à cache cache, rit énormément, hurle si on l’empêche de creuser la terre de mes pots de fleur, de monter les escaliers ou de lecher la lunette des toilettes. Elle dort bien et beaucoup. Elle mange comme 4 à la crèche. Elle est extraordinaire.

A part ça:

Lundi et mardi prochain, c’est rebelotte pour Maya, on retourne tenter l’IRM de la tête raté…

Le 29, Lili passe son examen de danse devant une examinatrice qui vient de Londres, sa prof est très sûre qu’elle y arriva sans le moindre problème, Lili met tellement de coeur à danser que s’est un pur bonheur à regarder dit-elle ♥

Et puis comme c’est ce que j’écoute en boucle en ce moment, un bonus musique chair de poule puissance 10: Florence and the machine, drumming song ♥ si tu as le temps, écoute tout le spectacle, c’est tout simplement wahhhhh…

Printemps, Lou et IRM

Allemagne que tu es belle au printemps ♥

Et notre petit Micron si plein d’humour qui s’épanouit ♥ Elle adore la balançoire du jardin. Elle nous imite et reproduit nos « coucou », « chut » et autres « cécéça? et cicifais? » Elle aime essayer de se mettre elle-même ses chaussures ou chaussettes, elle rit, beaucoup, énormément, elle se brosse avec les brosses qui lui tombent sous la main, même celle pour faire la vaisselle, finalement elle adore surtout et avant tout jouer avec un gobelet et une cuillère, c’est ce qui peut retenir son attention une bonne demie heure.

Tu le vois ce sourire qu’il est beau ♥

Du côté de Maya, nous avons enfin eu cette semaine le RDV pour son IRM de contrôle après 2 mois d’attente… C’est l’homme qui l’a accompagnée puisqu’elle le voulait ainsi et heureusement pour le service de pédiatrie du CHU qui a été très loin d’être à la hauteur. Le premier jour, ils ont mis 2 heures à l’enregistrer, la faisant changer de chambre 2 fois. Puis ils ont commencé des examens ophtalmologiques avec gouttes dans les yeux pour se rendre compte ensuite qu’ils avaient déjà été faits entièrement chez eux deux mois plus tôt… Puis elle a eu droit à une échographie des organes vitaux et on lui a fait une prise de sang suivie d’une pose de canule pour la perf du lendemain.Cela a été très dur pour elle. Ils ont attendu longtemps l’anesthésiste qui devait régler avec eux les formalités. Il n’est jamais venu. Ce n’est que le lendemain qu’on leur a dit que le RDV avec l’anesthésiste n’ayant pas eu lieu, ils ne feront pas d’IRM… Ils ont bien essayé de le lui faire passer sans anesthésie, mais le manque d’entrain des médecins et notre Maya morte de trouille et absolument pas en confiance avec ce personnel incapable de parler à un enfant n’a même pas daigné s’asseoir sur le lit de la machine. On leur a demandé de revenir une autre fois. C’est un scandale et je pense que j’aurais retourné le service si j’avais été présente. Heureusement que l’homme est zen. Très zen. Ils y retournent donc début juin, cette histoire n’en finit pas…

Nous espérons qu’elle oubliera vite ce passage désagréable et sera de nouveau conciliante début juin *soupir*

En vrac

je me rends compte que le temps passe, comme un fou!

J’ai un tas de photos encore dans l’appareil, un tas de photos sur le téléphone, un tas de photos non travaillées…

En attendant, quelques impressions des dernières semaines avant d’en mettre de plus récentes!

Les 3 sœurs par Lili:

Lou et les poupées:

Lou debout! elle marche presque, le mois prochain elle saura faire ♥

Le sourire au nez froncé de l’édentée, même si depuis les 3 dents du haut sont bien sorties:

Promenade:

Rencontre avec le petit cousin allemand:

Pink Hair de la mère, à pas 40 ans, on a le droit. Même après. Na.

Les ongles:

La fenêtre printanière:

Et chez toi?