De l’eau, rien que de l’eau et du soleil!

Prend çaaaaaa!

C’est absolument salvateur ce parc. De l’ombre, de l’eau propre, aucun risque, plein d’enfants, des parents décontractés, des rires… La vie est belle!

Et au milieu, la toute petite qui pique leurs jouets aux grands tellement intimidés par son regard noir de chez noir quand ils tentent de récupérer leur bien… qu’ils les lui abandonnent… se précipitant pour les récupérer quand elle daignera s’en désintéresser.

Une heure et demie à glousser, galoper, sauter dans les jets d’eau non stop… les soirées sont généralement très calmes et vite expédiées après ça!

 

Et chez toi alors?  Comment tu la combats la canicule?

(et pas de mauvaise rime le frère, je t’ai vu venir… merci.)

Plages de Bretagne

Bien sûr, on a commencé par se faire avoir comme des bleus: On débarque chargés comme des baudets, on fait toute la plage pour aller se mettre tout au bout dans les rochers, on se pose, on s’installe. Et là: on commence à voir tout le monde qui s’en va. Tous en même temps… Étrange, me dis-je… Puis je percute: Nom de nom de crotte de bouc: LA MAREE!!! J’ai demandé à ceux qui passaient: ah oui madame, dans 30 minutes vous serez sous l’eau.

Arrrrgh.

Pour les fois suivantes, on avait le calendrier des marées en poche et nous nous sommes régalés! Les filles on ramassé 3 tonnes de coquillages, tripoté des crabes et des algues, « chassé » et gouté des bigorneaux, joué avec le sable etc…

En prime, un truc hyper rare: une photo de nous tous – sauf Lou, qui pionçait 😀

Ma rigolote de service:

Au prochain épisode: l’Ile de Bréhat ♥♥♥