Spectacle privé

Dans mon salon, parfois, je retrouve deux petites « princesses-gitanes-vierges Marie-danseuses étoile », Sono à la main, qui m’annoncent solennellement que je vais assister à un spectacle et que je dois m’asseoir.

« Nous on est le public et toi tu regardes! » (on a encore quelques souci de vocabulaire…)

Elle ont mis par dessus leurs pyjama ce qu’elles ont trouvé de plus beau dans les déguisements et mis des chants de Noel espagnols en cadre musical.

Et elles dansent.

C’est d’une très grande importance.

C’est merveilleux de concentration et de sérieux.

Et je suis béate d’admiration.

C’est extraordinaire comme la danse classique a transformé leur façon de danser en si peu de temps (Lili 1 an et Maya 6 mois). Elles sont gracieuses et on retrouve beaucoup de mouvements classiques: arrondi des bras, pieds pointés, lignes droites et pures. De jolies danseuses. D’ailleurs, à sa demande, Lili passera son premier examen de la Royal Academy of Danse en juin.

Tu as toi-même, ou un enfant qui fait de la danse classique? comment ça se passe?

Mes petits rats ♥♥♥

Pour le dernier cours de danse de l’année, les parents ont le droit de venir voir danser leurs enfants.

Je me suis régalée:

Maya été dans le groupe de Lili jusqu’à maintenant, mais en janvier, l’école ouvre un cours pour les 3-5 ans. Lili pourra y participer gratuitement pour que Maya reste motivée. Lili reste aussi le cours suivant pour les plus grandes qui passeront en mai l’examen de la Royal Academy of Dance® (RAD®). Elle en rêve!

A toute vitesse

C’est dingue comme l’entrée au CP de Lili a changé le rythme de notre petite vie. Tout le monde se lève très tôt. A 7h35, avec le micron en poussette, j’emmène la grande à pieds à l’école qui est à 10 minutes, pendant que l’homme prépare Maya pour le Kindergarten.

Quand je rentre, il est à peine 8h00. L’heure à laquelle nous étions à peine au petit dej avant. Souvent, le micron se rendort en chemin, alors je la laisse finir sa sieste dehors sur le balcon. J’ai beaucoup plus de temps pour m’occuper de la maison, même si Lili n’a jamais cours après 12h25. Pas d’école l’après-midi en Allemagne. Le lundi, elle na que 2 heures! Pour les parents qui travaillent, il y a une garderie qui ouvre de 7h30 à (au choix) 13h10 ou 16h30, mais comme je suis en congé parental encore pour plus d’un an et demi, je ne l’ai pas inscrite, même si ça me fait un peu courir entre Lili et Maya.

Ensuite, il y a les devoirs. C’est laborieux les devoirs. Comme l’école nous l’a conseillé, elle s’y met le plus tôt possible, maximum 15 minutes après le repas de midi pour avoir le reste de la journée à elle ensuite. La première semaine, elle a eu beaucoup de mal à rester concentrée assez longtemps. Maintenant, elle semble y arriver mieux.

Ils ont commencé à apprendre les chiffres et chaque semaine, il apprennent une nouvelle lettre. Lili trouve ça très drôle qu’ils aient commencé par le « i » et le « L », comme ça, toute la classe sait écrire son prénom 😀

Ce qui est étrange, est qu’ils commenceront à écrire sans se soucier de l’orthographe qu’ils ne découvriront qu’à la fin de l’année scolaire. Le principe est de ne pas les décourager dès le début. J’ai hâte de voir s’ils arriveront à redresser la barque ensuite!

Bref, notre rythme a changé et les journées sont agitées, plus longues, plus lourdes et je me sens déjà fatiguée…

Malgré tout, la vie est belle:

Le micron a encore pris 500g, elle est enfin dans la courbe. Au bord, mais dans la courbe 🙂 Je ne l’allaite presque plus, il semble que mon lait ne lui suffise même plus la nuit *soupir*

Elle fait aussi des roulé-boulés à travers le salon, mais pas une seule dent!

Et puis la grande a fait les essayages pour son premier spectacle de danse le 4 octobre: elle sera une fée du printemps dans cendrillon ♥

Et chez toi, ça bouge?