Vertiges

j’ai des vertiges. Le mal de mer sur terre. Une pure horreur.

J’avais eu ça quelques jours il y a 15 ans et c’était passé avec de l’homéopathie. Puis encore il y a 3 ans, pendant une semaine. On avait soupçonné les cristaux de l’oreille interne…

Et là… Depuis cet été, le matin après le petit dej, ça commençait. Une fois par semaine pendant une ou 2 heures, puis de plus en plus souvent. En octobre, c’était tous les jours, tout le temps… Impossible de mener un quotidien normal avec 3 enfants, je devais beaucoup m’allonger, dormir…

J’ai été voir une homéo en qui j’ai une très grande confiance. Elle n’a pas trouvé.

J’ai été chez l’ORL: Rien.

J’ai été chez l’ophtalmo: Ah une piste! mes lentilles devaient être changées, depuis juin, ma vue avait très nettement changé. Mais non, les vertiges sont toujours là.

Pas besoin de faire un IRM, j’en ai fait un avant d’être enceinte de Lou et mon cerveau est nickel.

J’ai donc été faire une prise de sang: Je suis en pleine forme!!!

Mais le médecin me dit: m’enfin Madame D: c’est la musculature de la nuque! Faut pas s’inquiéter comme ça! Vous auriez dû venir bien avant!!!!

J’ai été prise d’urgence chez l’osthéo, très sidérée par l’état de ma nuque complètement nouée. Depuis 2 semaines et 4 séances, je vais nettement mieux! Quel soulagement! Qu’est-ce que j’ai eu peur!

Elle ne fait que forcer les muscles de la nuque et de la mâchoire à se détendre. Elle dit que cette thérapie manuelle devrait être agréable, mais pour moi, c’est pas génial: une simple pression trop soutenue déclenche le vertige immédiatement! Elle elle y va tout doucement. On a du travail me dit elle!

Bref, pour le moment, je vais mieux, je ménage mon dos et je croise les doigts très très fort pour que ce soit bien ça et que les vertiges disparaissent complètement!

5 réflexions sur “Vertiges

  1. bienvenu au club épaules-nuque-en-béton-machoires-serrées , dont je suis membre depuis des années. Mon entrée dans le club coïncide furieusement avec celle dans la vie de maman de deux enfants ! C’est depuis cette époque que je n’ai plus décollé des kinés-formés-à-l’ostéopathie ; à Paris il y a eu une longue période où j’y allais tous les 15 j et le praticien était fort étonné de me retrouver à chaque fois exactement pareille qu’avant ses soins de la séance précédente ….
    Nous fustigions de concert l’accident de voiture que j’avais eu ado avec « coup du lapin » , mais le temps passant , j’ai compris qu’il n’y avait pas que ça et que si le serrage nocturne de mâchoires était ingérable, en revanche l’action diurne , dont je n’avais absolument pas conscience , était à travailler …. C’est depuis ce temps là que de temps en temps (notamment devant l’ordi ! si si !) je prends un air complètement abruti , mâchoire pendante (ou la langue entre les dents : efficace, mais surtout ne pas ouvrir la porte au facteur avec cette tête là !), quand j’arrive à me rendre compte (c’est le plus difficile) que je serre les dents comme une folle !!!!! Si je travaille bien ça le jour, il y a une incidence directe sur le relâchement nocturne …. et inversement !
    … Dans nos anomalies et souffrances physiques, il y a surtout avant tout une bonne prise de conscience de noter corps à faire ….
    Perso je n’arrive pas à me libérer complètement de cette façon de vivre mon stress … Mais en avoir pris conscience m’a appris à accepter et vivre avec, ce qui me permet de ne plus être bloquée par une cervicalgie ou une lombalgie, même si de temps en temps, mais de moins en moins souvent, il faut courir chez l’ostéo quand la kiné a besoin de son aide ….
    Mon conseil : apprendre à bailler (« à s’en décrocher la mâchoire ») façon yoga , c’est à dire , pas du tout discrètement , en n’hésitant pas à relâcher bruyamment , genre « ahhhhhhouhhhh » , et laisser réitérer autant de fois que nécessaire quand ça part en salve !
    2nd conseil : prendre de le temps de s’étirer (tout ce qu’on peut) le matin au réveil, avant de quitter la chambre, et à tout moment de la journée où ça peut s’avérer nécessaire !
    … Voilà l’expérience de la tantine : fais-en ce que tu veux !
    Bon courage ma belle. Biz

  2. Bon, c’est déjà un pas vers du mieux … Il va peut être falloir envisager une gouttière la nuit pour soulager les mâchoires. Ca marche pas mal … Bises

  3. Ah bah çà ,je connais ! 😦 Moi perso,j’ai des anti vertigineux pour un mois ….ET un collier cervical ,qui soulage nettement oui oui !!!!! Je ne pensais pas …et pendant la semaine de Noël,je ne l’ai pas mis,pas emporté chez ma fille …eh bien ,le cou craque dès que je le tourne et je tangue et vire grr….. 😦 Alors,depuis ce matin,je remets le collier cervical qui apaise les tensions,empêche les mauvais mouvements ,je te le conseille vivement !….sur ordonnance du Dr,entièrement remboursé ! Voilà mon témoignage de vertigineuse …♥ Biz de domi ♥

Un p'tit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s